Depuis quelques semaines déjà, les villes françaises sont vêtues de leurs plus beaux atours : guirlandes, lumières et sapins – Voilà Noël, enfin ! Mais la course commence aussi : décoration, shopping, régime pré-catastrophe…  Les enfants ne semblent pas manquer d’inspiration pour écrire leur lettre au Père Noël, et à chaque achat on vous demande « c’est pour offrir ? ». Au secouuurs !

Le conseil du CBBTA : asseyez-vous, respirez, et dégustez une bière qui n’existe qu’en fin d’année ; car qui dit Noël, mesdames, dit aussi bière de Noël !

Cette tradition trouve ses racines dans le nord de l’Europe, alors que la production était encore fortement dépendante du rythme des récoltes. En fin d’année, les brasseurs utilisaient toutes leurs réserves d’orge et de houblon pour un unique brassin afin de vider les stocks et accueillir les nouvelles récoltes. Profitant des températures fraîches de l’automne, cette bière autrefois dite « d’octobre » pouvait fermenter tranquillement pendant plusieurs semaines et arrivait à maturité complète aux environs de Noël, devenant ainsi le cadeau parfait à offrir aux employés et aux clients réguliers.

Et quel cadeau ! Atypique et généreuse, la bière de Noël est une bière de malt de fermentation haute ; forte, dense et épicée, affichant une belle robe ambrée… Les contraintes de conservation et de transport ont beau avoir disparu, on comprend pourquoi la tradition a été maintenue !

DSC_0035

Courez donc vite vous en procurer les filles, sous peine de devoir patienter encore un an ! A commander sur internet ou dans des magasins spécialisés. 

Surtout dites-nous vite ce que vous en avez pensé ! Et que celles qui connaissent déjà n’hésitent pas si elles ont des conseils à donner.

A présent, à vos claviers !